De plus en plus de personnes et de bailleurs s’intéressent à cette option de location en vertu de ses avantages. Locataires ou propriétaires, tous bénéficient des avantages de la colocation. Le marché de la colocation est devenu un business qui explose depuis quelques années. Presque tous les profils de locataires y sont intéressés.

Pourquoi les locataires préfèrent cette option ?

La colocation signifie location à plusieurs. C’est un moyen d’accéder à une maison confortable pour un budget limité. En effet, louer à plusieurs signifie que le loyer sera divisé entre le nombre de locataires, selon l’organisation des colocataires. Cette option est plutôt choisie par les étudiants qui n’ont pas les moyens de se payer un appartement entier. C’est la solution idéale pour les personnes en situation précaire. Mais cela ne concerne pas uniquement les étudiants, mais tout type de profil qui pourrait se payer les parts du loyer. Selon l’entente entre locataires, les autres charges pourraient également être divisées de manière équitable. La colocation peut aider dans la gestion d’argent de chacun, mais permet aussi d’élargir les connaissances. C’est pratique surtout dans les régions où le marché de l’immobilier est hors de prix.

La colocation intéresse les bailleurs et les propriétaires

Depuis quelques années, la colocation est devenue une tendance pour les locataires, mais également pour les bailleurs. Allant de 3 % à 20 %, le marché de la colocation a fait un bond incroyable. Les bailleurs n’ont guère le choix que de saisir l’opportunité et de se lancer dans cette nouvelle technique de location. En effet, un propriétaire ne se soucie d’aucune chose mis à part le fait de recevoir le loyer qui pourrait être modulable en fonction du nombre de personnes. Quelles que soient les circonstances entre les locataires. Le propriétaire peut alors proposer un loyer plus que le loyer normal pour ce genre de location. La pratique étant très prise de nos jours, la carence ne serait pas au rendez-vous.

Les bases de la colocation

En général, la colocation a le même principe que la location, mais se fait entre plusieurs personnes.

  • Chaque locataire bénéficie d’un contrat de bail et jouit alors des mêmes droits sur le logement. Le principe de la sous-location est différent de celui-ci. Dans le sens large, louer une maison quand on est en couple peut également être assimilé comme colocation.
  • De ce fait, le paiement du loyer est une obligation pour tous les colocataires. Dans le cas où un colocataire ne pourrait pas subvenir à ses parts de charges, les autres devraient remplir la somme due au bailleur afin de payer le loyer et les charges à la date déjà fixée dans le contrat de bail. C’est ce qu’on appelle une clause de solidarité entre les colocataires.
  • Les problèmes peuvent surgir lors de la colocation, comme le départ d’un locataire, ou le non-respect des délais de paiement.
  • Les colocataires ne sont pas dépourvus des aides au logement de la CAF.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *