Responsable des biens immobiliers de son client, le gestionnaire immobilier peut également embrasser plusieurs fonctions. Ce professionnel est effectivement l’expert potentiel à qui on peut confier la gestion de la copropriété.

Quel est le rôle du gestionnaire immobilier ?

Généralement, un gestionnaire immobilier oeuvre pour des particuliers ou encore des sociétés qui lui donnent un portefeuille d’immeubles à gérer. Dans ce sens, il devra effectuer la visite du logement ou du local, présenter au propriétaire les meilleurs candidats pour l’achat ou la location du bien, établir les factures et encaisser les loyers et charges pour enfin assurer la gestion des travaux des biens immobiliers.

Ses attributions au sein du syndic

Le gestionnaire immobilier peut également occuper le rôle de syndic. Dans ce sens, il endosse la responsabilité de gestionnaire de copropriétés et aura pour mission de faire les signatures d’un contrat de syndic, de s’occuper de la gestion de toutes les finances de la copropriété, de faire des anticipations potentielles des travaux à effectuer ou encore d’envoyer des appels d’offres. En parallèle, ce professionnel devra faire la sélection du meilleur rapport qualité-prix dans toute la réalisation de travaux. Il pourra de ce fait convoquer les assemblées générales des copropriétaires, diriger les assemblées et faire voter les résolutions, apaiser les tensions entre copropriétaires, mais également essayer de sensibiliser tout le monde pour l’accord d’un programme d’actions et de gestion.

Ce que fait le gestionnaire immobilier durant une mise en location d’un bien

Dans ce cas précis, le professionnel en gestion immobilière est chargé d’estimer gratuitement la valeur locative du bien, de faire sa diffusion publicitaire, d’effectuer les études des candidatures des locataires ou encore de la signature des baux et de la révision des loyers.

Ses autres attributions

Sinon, le client peut confier à ce professionnel la tâche du quittancement et de recouvrement des loyers. Il est aussi chargé de reverser chaque mois les loyers et d’y ajouter un compte détaillé des dépenses ainsi que des recettes. Pour des travaux de réparation, le gestionnaire immobilier devra gérer les devis et les réparations nécessaires grâce à la prestation d’un entrepreneur mandaté. Et enfin, on peut lui confier d’autres missions qui relèvent des questions juridiques et fiscales. À citer, on distingue la rédaction des contrats de location, la préparation des états de lieux, la gestion des congés des locataires ou encore le paiement des charges de copropriété, l’assistance pour les formalités administratives comme la déclaration fiscale ou encore le respect des nouvelles obligations légales.

Comment devenir gestionnaire immobilier ?

Le gestionnaire immobilier est avant tout un spécialiste en droit immobilier. En parallèle, il doit disposer de certaines qualités telles que la rigueur, le sang-froid, l’intégrité et la persévérance pour aspirer à mener sa mission à bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *