Pour mettre en vente une maison ou un appartement, bon nombre de particuliers font généralement appel aux services d’une agence immobilière. Cette pratique quasi classique présente d’innombrables avantages pour les deux parties : les bailleurs comme pour les locataires.

Quels rôles tient un agent immobilier durant la vente d’un bien immobilier ?

D’emblée, il est à préciser que les attributions de l’agent immobilier avant la conclusion d’une vente ou d’une location immobilière restent très diversifiées et bien complexes. Avant la vente par exemple, l’agent devra effectuer un devis sur l’estimation du prix de votre bien, la rédaction et la grande diffusion de votre annonce immobilière, la gestion de toutes les réponses suite à l’annonce immobilière, la prise en charge des visites des lieux, la négociation de la vente avec l’acheteur ou encore la prise en charge de toutes les différentes formalités administratives relatives à la vente du bien.

Avantages du recours aux services d’une agence immobilière

Bien que la tendance actuelle se tourne vers la vente entre particuliers, les prestations de l’agence immobilière semblent toutefois apporter une réelle valeur ajoutée durant la vente d’un bien immobilier. Vous serez conseillés sur le prix réel de votre bien vu que ce professionnel connaît exactement les évolutions du prix de l’immobilier du marché. Sans oublier le fait qu’il connaît de nombreux clients potentiels qu’ils stockent dans leurs bases de données. Il sera également en charge de tous les préparatifs liés à la vente immobilière. Un agent immobilier se chargera aussi d’écouler votre bien dans les plus brefs délais spécialement s’il a obtenu un mandat exclusif. Et enfin, notez que le professionnel en agence immobilière agit en connaissance des différentes lois et des obligations de la vente immobilière.

Limites des services d’une agence immobilière

En règle générale, passer par une agence immobilière pour effectuer la vente ou la location de son bien immobilier comporte quelques contraintes. La première reste les commissions de l’agence qui peuvent atteindre 10 % de la valeur du bien mis en vente. Mais normalement, cette commission ne doit pas franchir les 5 %. Ce qui équivaut à quelques milliers d’euros pour une vente assez significative. De plus, si jamais vous tombez sur une agence immobilière peu compétente, vous risquez de perdre gros : passer derrière un client potentiel, faire une estimation trop élevée ou au contraire au-dessous de la moyenne, attendre longtemps avant de pouvoir vendre votre bien, etc. Sinon, dans certains cas, vous pourrez aussi regretter d’avoir confié la vente de votre bien par une agence immobilière vu que certains acquéreurs préfèrent négocier directement avec les propriétaires. L’agence immobilière sera alors vue d’un mauvais œil et pourra mettre en péril la transaction tout entière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *