Que vous soyez à la recherche de la maison de vos rêves ou d’un bail commercial pour lancer votre entreprise, dans la majorité des cas, faire un prêt est indispensable. Afin d’optimiser vos chances, les conseils ci-dessous vous seront indispensables.

Ayez une politique financière claire et précise

L’acceptation de votre prêt repose essentiellement sur vos capacités financières de remboursement. Il vous sera donc primordial de connaître vos limites, de la respecter et de l’honorer tout au long du contrat.

·      Fixez une limite quant au montant que vous allez emprunter

Sachez combien vous pouvez vous permettre de rembourser confortablement. N’oubliez pas que les taux d’intérêt ne resteront pas aussi bas pour toujours. Aussi, essayez des outils types calculateurs en ligne. Ces outils financiers vous aideront à déterminer combien vous pouvez réellement vous permettre.

·      Préparez un budget et respectez-le

Respectez un budget réaliste pendant au moins 6 mois avant de demander votre prêt immobilier. Réduisez vos dépenses hebdomadaires et économisez autant que possible pour votre dépôt. Montrez des économies constantes et faites preuve d’une bonne gestion financière. Utilisez un compte d’épargne distinct pour effectuer des dépôts réguliers et éviter les retraits.

·      La stabilité est la clé

Avoir un emploi stable sera un atout aux yeux de tout prêteur. Mais si vous changez d’emploi, restez dans la même ligne de travail. Si vous envisagez un changement de carrière, essayez d’attendre après avoir obtenu votre prêt immobilier. Mais ce n’est pas seulement la stabilité de votre emploi, le fait d’avoir un historique de location stable vous aidera également.

Démontrez que vous pouvez vivre selon vos moyens.

Abaissez vos limites de carte de crédit et réduisez vos cartes à un maximum. Pour chaque limite de 100 euros de carte de crédit, votre capacité d’emprunt diminue jusqu’à 500 euros. Si possible, payez vos cartes en entier. Il en va de même pour ces cartes de magasin. Évitez les offres sans intérêt tentantes du magasin. Il ne s’agit pas de vivre avec le strict minimum, mais d’avoir au moins chaque mois une épargne conséquente qui pourra être reversée comme remboursement.

Assurez-vous que vos comptes bancaires sont en règle

Les retards de paiement ou de comptes à découvert sont les premiers critères éliminatoires lors de votre emprunt. Lors de l’évaluation de votre demande, les prêteurs voudront généralement voir vos relevés de compte pour les 3 à 6 derniers mois, voire un an pour les prêts les plus conséquents. Au moindre petit retard de paiement, votre dossier risque fortement le refus. Et si vous êtes travailleur autonome, assurez-vous que vos impôts sont en règle et que vous ne devez aucun impôt avant de demander votre prêt immobilier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *